Facebook
Agenda
Web-TV
Rcf
Le Denier

Témoignage de Sr Elisabeth


TEMOIGNAGE – journée de la vie consacrée à Clermont

« Une année jubilaire de Fondation, source de fécondité au niveau de l’ensemble des communautés,
et de l’ensemble de nos lieux de Présence apostolique »

Vivre une année jubilaire = 100 ans de Fondation de notre Congrégation (fondée par une Ambertoise, Anna Rodier)… 50 ans de présence en Afrique… une année qui a fortifiée notre communion entre sœurs au sein de la Congrégation et également au cœur de nos Ctés chrétiennes..

là où nous sommes implantées (insérées) et d’une manière très différente.

Ce fut des temps forts de rassemblements, des temps de réflexions communautaires et inter-ctaires

avec le Conseil….

L’accueil de 3 jeunes sœurs africaines en France (qui venaient de faire leurs vœux définitifs et qui sont venues vivre avec le Conseil, un temps très forts (fin Juin – Juillet)… sur les pas des Fondateurs… Chaque journée étant jalonnée par des relectures, des réflexions, des marches sur les lieux les plus marquants

….. des temps de partage avec les sœurs de France et d’Afrique. Ces temps forts ont renforcé notre unité et malgré notre grande pauvreté, nos limites… ont redonné une dynamique et une espérance.

Je m’arrêterai plus particulièrement sur ce que nous avons vécu dans notre diocèse pour la préparation jubilaire à Ambert le 24 juin dernier =

* 100 ans de Fondation de notre Congrégation par une Ambertoise et 40 ans de sacerdoce de notre Curé… Une communauté chrétienne qui s’est mise en marche et « motivée », dans une grande paroisse d’une quarantaine de clochers… Répartie en 5 relais ; cette préparation avec « une équipe-pilote » regroupant des délégués de chaque relais… se répartir les tâches, les rôles, pour l’organisation ont permis de fortifier nos liens avec la chance d’avoir notre archevêque qui venait pour la 1ère fois. Chacun s’est investi pour fêter cet évènement… Ce qui prouve qu’il y a encore de la VIE à l’occasion d’un évènement marquant… Et que notre rôle de Présence d’Eglise en tant que religieuses au coeur de cette communauté chrétienne peut-être significative en soutenant les laïcs, par une écoute, en suscitant, relançant, motivant… en faisant le lien entre prêtres et diverses instances… « Un vivre avec », une communication, « être avec » pour re-lier les personnes entr’elles.

Et je terminerai par une phrase de notre Règle de Vie… A la manière d’Anna Rodier, notre Fondatrice : « Malgré nos faibles moyens, le Seigneur a besoin de nous pour manifester son Amour au monde ».

C’est à cette Mission que nous sommes toutes appelées, quel que soit notre âge, l’endroit où nous sommes envoyées, le service confié.

Demandons au Seigneur de nous aider à devenir des Signes d’Espérance pour redonner confiance et joie à ceux que nous rencontrons dans nos maisons, nos quartiers, nos églises, nos lieux de Mission.

Sr Elisabeth

X