Facebook
Agenda
Web-TV
Rcf
Le Denier

Synode, synodalité, vie synodale…

Notre archevêque


            Nous entrons dans le temps de l’Avent, dont le premier dimanche a été retenu pour l’ouverture de l’année de remémoration du synode diocésain de l’an 2000. Après une année préparatoire consacrée à la relecture des Actes des Apôtres, nous sommes invités à faire  mémoire et à rendre grâce pour cet événement qui fut une belle expérience de vie diocésaine. Nous le ferons tout particulièrement en communion avec mon prédécesseur, Mgr Hippolyte SIMON, qui l’a présidé et qui en a accompagné la mise en œuvre.

            Depuis l’Avent 2018, la relecture des Actes des Apôtres nous a permis d’entendre à nouveau le témoignage de l’Esprit-Saint dans l’Eglise des premiers temps. Il est vital, au début de notre démarche, d’écouter la Parole de Dieu. Ensuite, nous pourrons nous mettre en route. Le 1er décembre prochain, nous allons inaugurer une nouvelle année pour vivre et construire ensemble une Église plus synodale. Vous savez à quel point notre pape nous presse d’avancer dans cette direction. Le dernier synode romain sur l’Amazonie en constitue à la fois une illustration et un appel. Je vous engage personnellement à suivre ce même chemin.

Ce premier dimanche de l’Avent 2019, un recueil de fiches pratiques sera distribué aux communautés chrétiennes, pour les aider à évaluer ce que le synode leur a permis de vivre dans le diocèse depuis vingt ans, et pour discerner ensemble ce que l’Évangile nous suggère encore. Tout au long de l’année, nous serons invités à promouvoir, dans l’Église diocésaine, la vie synodale. Cette démarche concerne toutes les catégories de baptisés : prêtres, diacres, LEME, acteurs pastoraux, membres des EAP, mouvements et services.

            Le parcours « Soigner notre Eglise », la réflexion des baptisés en recherche sur la gouvernance en réponse à la lettre du pape François en août 2018, la réflexion qui s’annonce sur le thème de l’écologie, sont, parmi d’autres, des lieux prometteurs de réflexion et de cheminement commun de tous les baptisés. De même que la promotion, hésitante mais en certains lieux déjà persévérante, des conseils pastoraux de paroisse.

            Synode, synodalité, vie synodale : ces mots peuvent nous paraître encore un peu obscurs. J’ose croire qu’ils deviendront pour nous de plus en plus familiers à mesure que nous vivrons les réalités qu’ils expriment. Gardons le cap de la mission. C’est dans ce seul but que nous faisons route ensemble : annoncer Jésus-Christ à toute la création. Je vous donne rendez-vous le 1er décembre, afin qu’ensemble nous puissions aller de l’avant !

 

 + François KALIST
Archevêque de Clermont


X