Facebook
Agenda
Web-TV
Rcf
Le Denier

Semaine missionnaire mondiale du 11 au 18 octobre

Coopération missionnaire


Du 11 au 18 octobre 2020 sera célébrée la semaine missionnaire mondiale sur le thème : « Me voici, envoie-moi. » Isaïe 6, 8

Dans les pays les plus démunis, l’Église a d’importants besoins pour son travail pastoral et pour répondre aux demandes de ses communautés paroissiales. C’est pour les soutenir que nous sommes appelés à la charité missionnaire, chaque année, le troisième dimanche d’octobre.
Cet appel est adressé à tous les catholiques du monde entier. Chacun est invité à se
mobiliser pendant la semaine missionnaire pour donner aux jeunes Églises les moyens d’agir dans leur pays. Cette semaine missionnaire du 11 au 18 octobre 2020, portée comme toujours par les Œuvres Pontificales Missionnaires a pour thème : « Me voici, envoie-moi ! »
En France, en octobre, les paroisses, les congrégations religieuses, les mouvements, les écoles organisent des célébrations, des animations, des formations… Ce temps est, pour chaque baptisé, l’occasion d’un engagement renouvelé de prière et de partage pour le soutien de la mission de l’Église dans le monde.

Prière de la semaine missionnaire :

Dieu notre Père,
donne-nous l’audace des prophètes.
Sans regarder en arrière, avec confiance,
nous voulons répondre avec joie :
« Me voici, envoie-moi ! »
Ouvre nos oreilles et nos cœurs à ta Parole.
Seigneur Jésus, aujourd’hui encore tu nous appelles
personnellement : « Viens, suis-moi ! »
Nous te confions tous les missionnaires,
Que l’Esprit de Pentecôte continue de les fortifier,
Que tous unis par un même baptême,
nous soyons les témoins vivants de ta miséricorde.
Amen

Les quêtes lors des célébrations du 18 octobre seront impérées pour la mission universelle de l’Eglise.

 

Extraits du message du Saint Père pour la Journée Mondiale des Missions

Pape FrançoisChers frères et sœurs,

Je désire rendre grâce à Dieu pour l’engagement avec lequel le Mois Missionnaire Extraordinaire a été vécu dans toute l’Église, durant le mois d’octobre passé.

En cette année, marquée par la pandémie de COVID-19, ce cheminement missionnaire de toute l’Église se poursuit à la lumière de la parole que nous trouvons dans le récit de la vocation du prophète Isaïe : « Me voici : envoie-moi ! » (Is 6,8). C’est la réponse toujours renouvelée à la question du Seigneur : « Qui enverrai-je ? » (ibid.). Cet appel provient du cœur de Dieu, de sa miséricorde qui interpelle tant l’Église que l’humanité, dans la crise mondiale actuelle.

La mission est une réponse, libre et consciente, à l’appel de Dieu

Mais cet appel, nous ne pouvons le percevoir que lorsque nous vivons une relation personnelle d’amour avec Jésus vivant dans son Église. Demandons-nous : sommes-nous prêts à accueillir la présence de l’Esprit Saint dans notre vie, à écouter l’appel à la mission ? Sommes-nous disposés à être envoyés partout ? Comme Marie, la mère de Jésus, sommes-nous prêts à être sans réserve au service de la volonté de Dieu (Lc 1,38) ? Cette disponibilité intérieure est très importante pour répondre à Dieu : Me voici, Seigneur : envoie-moi !. Et cela non pas dans l’abstrait, mais dans l’aujourd’hui de l’Église et de l’histoire.

Dieu continue de chercher qui envoyer au monde

Comprendre ce que Dieu est en train de nous dire en ce temps de pandémie devient aussi un défi pour la mission de l’Église. La maladie, la souffrance, la peur, l’isolement nous interpellent. Obligés à la distance physique et à rester à la maison, nous sommes invités à redécouvrir que nous avons besoin de relations sociales, et aussi de la relation communautaire avec Dieu. L’impossibilité de nous réunir en tant qu’Eglise pour célébrer l’Eucharistie nous a fait partager la condition de nombreuses communautés chrétiennes qui ne peuvent pas célébrer la Messe chaque dimanche. Dans ce contexte, la question que Dieu pose : « Qui enverrai-je ? », nous est adressée de nouveau et attend de nous une réponse généreuse et convaincue : « Me voici : envoie-moi ! » 

Soutenir le travail missionnaire

Célébrer la Journée Missionnaire Mondiale signifie aussi réaffirmer comment la prière, la réflexion et l’aide matérielle de vos offrandes sont une opportunité permettant de participer activement à la mission de Jésus dans son Église. La charité, exprimée dans les collectes des célébrations liturgiques du troisième dimanche d’octobre, a pour objectif de soutenir le travail missionnaire accompli en mon nom par les Œuvres Pontificales Missionnaires, pour répondre aux nécessités spirituelles et matérielles des peuples et des Églises dans le monde entier, pour le salut de tous.

Que la Très Sainte Vierge Marie, Étoile de l’évangélisation et Consolatrice des affligés, disciple missionnaire de son Fils Jésus, continue d’intercéder pour nous et de nous soutenir.

Rome, Saint Jean de Latran, 31 mai 2020, Solennité de la Pentecôte.

François


X