Facebook
Agenda
Web-TV
Rcf
Le Denier

Reprise des célébrations

Notre archevêque


Clermont-Ferrand, le 23 mai 2020

 

 

aux Curés, Modérateurs, Administrateurs

aux Coordinatrices paroissiales         

 

 

Chers Amis,

            Le décret paru ce samedi 23 mai 2020 autorise la reprise des cérémonies dans les lieux de culte. C’est une joie pour tous les fidèles catholiques qui attendaient depuis de longues semaines le retour à une vie liturgique normale. Pour autant, le combat contre l’épidémie continue, et la plus grande prudence est toujours de rigueur.

            Bien que l’échéance préconisée par le Gouvernement reste fixée au 2 juin (afin de ménager un délai suffisant pour évaluer les effets du déconfinement), les célébrations, en principe, peuvent reprendre dès ce week-end. Il revient désormais aux « gestionnaires de site » (évêques, curés) de décider du calendrier de reprise, et d’assumer la responsabilité des activités cultuelles au regard des exigences sanitaires.

Il me semble que nous n’avons ni le temps ni les moyens d’organiser convenablement la reprise dans l’immédiat. Pour réaliser une reprise de la vie liturgique dans le respect des normes, il nous faut mobiliser et former des équipes, disposer d’un matériel suffisant, organiser les espaces et les activités en fonction des circonstances. Les messes de semaine, célébrées à partir du 25 mai, permettront une reprise progressive de la vie liturgique. La fête de la Pentecôte marquera la reprise en grande assemblée : c’est la date que nous espérions depuis longtemps, elle est très proche de l’échéance du 2 juin, et surtout, elle est pleine de sens à l’issue de la période de confinement que nous venons de vivre.

Cette reprise doit s’effectuer dans le plus grand respect des consignes données par les autorités civiles. Celles-ci sont énumérées dans le document Recommandations générales édité par le Ministère de l’Intérieur, et disponible sur le site de la CEF. Le document de la SNPLS, qui vous a été transmis vendredi 22 mai, contient aussi toutes les dispositions utiles pour assurer la reprise des cérémonies dans les meilleures conditions possibles.

En vous remerciant pour votre précieuse coopération en ces temps favorables pour accueillir, avec le don de l’Esprit-Saint, la grâce d’un nouvel élan missionnaire, je vous assure, chers Amis, de ma prière et de mon dévouement.           

+ François KALIST

Archevêque de Clermont


X