Facebook
Agenda
Web-TV
Rcf
Le Denier

Pèlerinage annuel à Châteauneuf-de-Galaure, découverte d’un couple

Les Amis de Marthe Robin


Pèlerinage à l’occasion du 35ème anniversaire de sa mort 6.02.2018

Pèlerinage à Chateauneuf de GalaureDepuis plusieurs années, pour avoir lu la vie de Marthe Robin, nous avions, mon mari et moi, une envie terrible de mieux la connaître en allant à Châteauneuf. Grâce aux Nouvelles du diocèse qui informait de ce pèlerinage, nous avons pu nous y rendre et pour un grand nombre, c’était la première fois. Aucun découragement malgré la neige tombée en abondance la veille, comme si Marthe avait dégagé la route, ce qui permit de profiter en toute sérénité d’un beau paysage ouaté.

A l’entrée, Notre-Dame du Foyer nous attend, Magnifique statue ! Parmi les riches temps programmés de cette journée : conférence sur Marthe par le Père Moïse Dione, Modérateur des Foyers de Charité dans le monde entier, un régal, eucharistie au Sanctuaire Ste Marie, Mère de Dieu, qui fut un moment fort d’une Eglise fervente, à l’homélie touchante du Père Moïse, le tout élevé par le « haut » avec la chorale de jeunes filles des écoles du Foyer aux voies cristallines et pénétrantes, aussi le vibrant témoignage d’un membre du Foyer qui a souvent rencontré Marthe dans sa petite chambre obscure.

Nous retenons la visite de la chambre de Marthe à la ferme Robin où nous attend un membre du Foyer – nos amis ayant un handicap moteur ont pu se rendre aisément- On entre directement dans la cuisine à la chaleur réconfortante du poêle ancien, lieu de silence, de recueillement pour nos intentions de prière qui s’empilent dans les corbeilles. La Vierge nous précède dans la chambre de la Vénérable. Summum ! Son petit lit est là, près d’une commode, avec au-dessus, le grand tableau de Marie Médiatrice apportée par le Père Finet en 1936. Aux murs, photos, images pieuses de Ste Thérèse, du Christ et de sa famille nous reçoivent. Tout est resté aussi en l’état. Notre esprit est pénétré de Marthe, de toutes ses multiples souffrances. Mais sa générosité, son humilité, sa joie, sa tendresse nous envahissent, car elle est là…Avant de repartir, recueillement au cimetière devant le caveau familial dans lequel repose Marthe. En ce jour d’affluence, plusieurs cars sont présents. Au retour sur Clermont, les cœurs sont heureux, enthousiastes d’avoir rencontré Marthe.

Visite à vite renouveler pour se ressourcer. Marthe Robin nous aide à aimer Notre Seigneur davantage et sa Mère, la Vierge Marie.

LES AMIS DE MARTHE ROBIN
Un couple de pèlerins


X