Facebook
Agenda
Web-TV
Rcf
Le Denier

Les Lois synodales du diocèse de Clermont

Le Diocèse : histoire


Synode LogoLe jour de la Pentecôte 2007, fête du don de l’Esprit, Monseigneur Simon convoquait un synode dans notre diocèse. Durant trois années, des milliers de personnes se sont mises en marche pour vivre une expérience particulière… Un « synode » ?… Qu’est-ce à dire ?… Un synode est d’abord un acte de participation au gouvernement d’un diocèse. Les participants sont réunis pour éclairer l’évêque sur les orientations, les décisions qu’il devrait ou pourrait prendre pour le bien du diocèse.
 

Mais un synode est avant tout une expérience et un acte de foi.

C’est un temps pour comprendre, approfondir le Mystère de l’Eglise, chercher, se tourner vers l’avenir et essayer de s’organiser pour un meilleur service… Un temps pour débattre, en grandes assemblées. Un temps de rencontre et de partage aussi, dans des petites équipes (1300 équipes synodales se sont ainsi constituées !)
 

Un synode est encore une célébration,

celle de Dieu, Père, Fils et Esprit, qui est source, fait vivre et anime son Eglise… Au bout de 3 années, des orientations ont été publiées : les « Lois synodales » , promulguées par l’évêque le 11 juin 2000, jour de Pentecôte, au cours du grand rassemblement à Charade.
 

Trois grandes questions

  • avaient été soumises à la réflexion des diocésains, des questions figurant parmi les axes majeurs de la vie d’un diocèse :
  • l’organisation de nos territoires et la mise en place de nouvelles paroisses
  • l’articulation entre les différents ministères et vocations : diacres, prêtres, baptisés, religieux…
  • la pastorale des jeunes

En septembre 2002, les 32 nouvelles paroisses sont « entrées en fonction », pour un nouvel équilibre. La pastorale des jeunes et la question des vocations et articulation des responsabilités sont, bien sûr, des chantiers toujours en cours !…


X