Facebook
Agenda
Web-TV
Rcf
Le Denier

Le Sanctuaire de Vassivière dans le Puy de Dôme : un haut lieu de grâces et de dévotions

Paroisses


ND de VassivièreLe 2 juillet, la Vierge noire de Vassivière rejoindra en procession son lieu d’estive à 1300 mètres d’altitude. Mais comment tout a commencé, quelle est cette tradition d’Auvergne?

En 1543, trois marchands auvergnats sont de passage à Vassivière. Deux de ces marchands firent leurs dévotions devant la statue de la Vierge, nichée dans un mûr ; le troisième compagnon, de confession protestante, se moqua d’eux et s’éloigna. Soudain, il perdit la vue et ne la recouvra qu’après s’être repenti. Ce miracle se répandit, et le 2 juillet suivant, pour la Visitation, une célébration fut organisée en l’honneur de la Vierge Marie. Une chapelle fut construite et un pèlerinage très populaire voit alors le jour. Comme le climat est rude au pied du Massif du Sancy, on a prit l’habitude de redescendre la Vierge pour l’hiver dans l’église de Besse. Chaque 2 juillet, elle est remontée et placée dans la chapelle du Sanctuaire. Huit kms de procession, comment cela se passe-t-il ? Après l’office des Laudes à l’église de Besse, une confrérie d’hommes du pays porte la chasse pendant huit kilomètres qui montent à Vassivière au Sanctuaire. Chaque année un évêque, des prêtres, diacres sont invités pour célébrer la cérémonie. La statue est une Vierge noire en majesté portant les sabots et le voile court  des paysannes. Pour la procession, elle est richement habillée et parée d’une couronne d’or ornée de pierres précieuses. Lorsqu’elle redescend en septembre, c’est ce que l’on appelle la « dévalade ». Les habitants accueillent la Vierge Marie postés aux fenêtres, ils tirent des coups de fusil. Un feu d’artifice accueille cette entrée triomphale de Marie dans la ville de Besse, le jour de la fête patronale.

Comment se déroulent les trois mois d’été dans le sanctuaire ? La messe est dite tous les jours à 11heures, et le dimanche à 11h et 17h30. Ce jour là, il y a aussi un temps d’adoration. Chaque vendredi, nous récitons et méditons le Rosaire. Notre Dame de Vassivière est un lieu de grâces et de nombreux miracles ont eu lieu ; nous en détenons les procès verbaux. Chaque année des randonneurs de toute la France, des malades, des familles, croyants ou pas, lui confient leurs intentions. Ce haut lieu vit grâce à de nombreux bénévoles qui donnent de leur temps pour rendre toujours plus vivant ce lieu religieux et populaire et ô combien prisé de tous ses pèlerins.

En ces temps de crise sanitaire, j’espère que le pèlerinage pourra se dérouler de façon habituelle afin d’unir nos prières à Notre Dame de Vassivière. Confions dès maintenant toutes nos intentions de grâces à Marie en ces lieux du Massif du Sancy (Besse et Vassivière)

Père Jacques David

Pour plus d’informations, je vous invite à  lire  le livre de Mr Philippe Auserve « histoire du pèlerinage de ND de Vassivière » disponible au Sanctuaire.


X