Facebook
Agenda
Web-TV
Rcf
Le Denier

Commentaire d’évangile du 17 mai

Commentaire évangile


Commentaire proposé par Bernard Décotte, diacre permanent

Lire l’évangile en ligne en cliquant ici

 

L’Esprit Saint, pour nous aider à nous déconfiner ? 

A quoi peut bien nous servir l’Esprit Saint ?

Dans ce dernier dialogue avec les disciples, avant de rentrer dans sa passion et le don total, Jésus dresse le portrait robot de celui ou celle qui veut continuer à vivre de sa vie. Et à ses amis, il laisse l’héritage et les consignes qui vont avec. Cet héritage, ces consignes d’utilisation, sont tellement simples, en apparence : garder ses commandements en aimant de la même manière que Jésus, en aimant comme il nous a aimé, jusqu’au bout et notre prochain comme nous-même. Jésus ne nous donne pas de condition, il prie le Père de nous envoyer un autre défenseur, un autre avocat que Lui, puisqu’Il ne peut demeurer physiquement avec nous, comme un roi terrestre que les disciples auraient bien aimé qu’il devienne.

Oui, les choses ne sont pas aussi simples. Mais Jésus demande au Père de nous envoyer l’Esprit Saint, cet Esprit qui nous défend devant l’accusateur, l’adversaire qui ne cherche qu’une chose : nous faire trébucher et pour tout dire, nous détruire, et dont nous constatons chaque jour qu’il domine en ce monde. Alors oui, l’Esprit Saint est un avocat, donc une personne pour nous aider à nous déconfiner, et à déconfiner nos frères et sœurs. Oui, toutes les mesures-barrière ne peuvent empêcher l’Esprit Saint de poursuivre son œuvre de sanctification dans le monde, car Jésus ne nous laisse pas orphelins, comme si nous étions seulement livrés à nous-mêmes, comme si nous devions combattre cette pandémie avec nos pauvres petites forces. Notre pêché dans cette affaire, c’est d’avoir cru que nous étions tout-puissants face à la nature, comme le dit Pierre Rabbi. Il y a un enjeu considérable dans la mission que nous confie Jésus pour lutter avec Lui : 

– Rencontrer le Christ en vérité en gardant sa Parole

– l’Aimer

– le faire Aimer 

Seigneur Jésus, nous savons que tu as tout donné sur la croix, tu nous a donné ta vie que nous recevons dans ton corps sacré, que nous adorons, et dont nous vivons spirituellement tant que nous ne pouvons te recevoir sacramentellement. Sur la croix, tu as versé l’eau et le sang, signes de la Vie répandue en abondance et de l’Esprit Saint. Viens dans nos vies, Seigneur, viens demeurer en nous pour que nous te rencontrions et te portions à tous ceux qui ne te connaissent pas. Apprends-nous à te faire aimer pour que tu te manifestes à ceux que nous rencontrons, malgré la distanciation sociale et les masques… Envoie ton Esprit, Seigneur sur ce monde, prends soin, par notre intermédiaire, de tous ceux qui se sentent abandonnés, rejetés, sans la tendresse d’un cœur aimant. Tu ne nous a pas laissé orphelins, car c’est par ton Esprit que nous pouvons t’appeler Notre Père …..

 Amen

 

Temps musical

Louange à la joie de Marie (André Gouzes)

https://www.youtube.com/watch?v=4uz2m8hU2G8

 


X