Facebook
Agenda
Web-TV
Rcf
Le Denier

18 décembre


Un détail dans l’Histoire de la crèche, en forme de « Saviez-vous » :

Saint-François réhabilite la crèche.

Fils d’un riche drapier d’Assise, saint François (1182-1226), mène une existence chevaleresque et une jeunesse dorée en Italie, lorsqu’il est blessé dans une bataille. Sa convalescence marque le début d’un processus de réflexion qui, sous l’effet de la grâce, le conduit à orienter sa vie vers le service de Dieu. Après avoir vécu un temps en ermite, il est suivi par des jeunes disciples, décidés à vivre, comme lui, dans la plus stricte pauvreté. En 1209, naît l’ordre des Franciscains.

En 1207, le pape Innocent III a interdit toute représentation de la crèche dans les églises, pour éviter les détournements parodiques qui avaient alors lieu. Lors d’un voyage à Rome, en novembre 1223, saint François, afin de ne pas désobéir aux indications de l’Eglise, demande à Honorius III, le souverain pontife de l’époque, la permission de faire une crèche.

L’autorisation lui ayant été accordée, il pousse le comte Giovanni Volita de Greccio, un de ses amis de jeunesse, à reproduire la scène de la Nativité. A Noël 1223, la première crèche humaine est représentée dans la forêt de Greccio, village situé entre Rome et Assise. Tous les habitants alentour entendent parler de l’événement exceptionnel et c’est ainsi que la crèche retrouve toute sa dimension spirituelle grâce à saint François. La naissance du « Petit Jésus », comme il l’appelait, peut désormais être représentée.

 

> La crèche et son histoire/ Ruegg, Yolanda . Strasbourg : éditions Hirlé, 1995.

 

Suggestion de Julien Louault, Service documentation

> Retour au calendrier

X