Facebook
Agenda
Web-TV
Rcf

Courons à Béthléem


Courons à Bethleem

Saint Grégoire de Nysse (v. 330-390), l’un des Pères de l’Église d’Orient, a d’abord été moine avant de devenir, en 371, évêque de Nysse, en Cappadoce. Il fut un grand défenseur de la foi catholique face à l’hérésie arienne. Auteur d’une œuvre considérable, il s’y montre à la fois mystique et théologien.

Dans cette prière extraite d’un sermon de Noël,il développe un thème cher à l’Eglise indivise puis à l’Orient chrétien : la déification de l’homme. Dieu s’est incarné en Jésus-Christ pour que l’homme  » s’élève jusqu’à la hauteur de Dieu ».

 

Courons à Bethléem
Frères, avertis du miracle,
Courons voir le Prodige !
En Marie, le Buisson embrasé ne se consume pas :
La Vierge enfante la Lumière
sans perdre sa propre clarté.
Courons donc à Bethléem, le bourg de l’Evangile !
Si nous sommes de vrais bergers,
Si nous demeurons éveillés en notre garde,
C’est à nous que s’adresse la voix des Anges.(…)
Là, où hier, il n’y avait plus que malédiction,
théatre de guerre et d’exil,
voici que la Terre reçoit la Paix,
car aujourd’hui « La Vérité sort de la Terre
et la Justice vient du ciel ! » (…)
Dieu se mêle à l’homme
pour élever l’homme
jusqu’à la hauteur de Dieu.

Grégoire de Nysse

X