Facebook
Agenda
Web-TV
Rcf

Noël, une fête chrétienne célébrée partout dans le monde


Celebrer le dimanche et les temps forts noel

Pour les chrétiens, la fête de Noël célèbre la naissance de Jésus, sa « nativité ». Reconnu dans la foi comme étant le Fils de Dieu, cet enfant né dans une étable est le Sauveur attendu, celui qui était annoncé par les prophètes. En hébreu, « Jésus » signifie « Dieu sauve »…
Noël rime donc avec Bonne Nouvelle !

Le sens de Noël
Les chrétiens croient en effet que Dieu s’est fait homme – c’est le mystère dit de « l’incarnation » – et qu’il a partagé en tout la condition humaine. Ainsi, en la personne de Jésus-Christ, se trouvent unis la nature humaine et la nature divine : Jésus est tout à la fois « vrai homme et vrai Dieu ».

Vitrail de la Cathédrale de Clermont

Celebrer le dimanche et les temps forts de noelC’est ce que résume le Credo (également appelé « Je crois en Dieu »), qui est récité au cours de chaque messe dominicale : « Pour nous les hommes et pour notre salut, Il descendit du ciel. Par l’Esprit Saint, Il a pris chair de la Vierge Marie et s’est fait homme  ».

La venue du Messie, annoncée par les prophètes, était attendue par les hommes depuis des générations.
Mais Dieu s’est fait homme, non sous les traits d’un prince, mais sous ceux d’un nouveau-né venu au monde dans une étable : « Elle mit au monde son fils premier-né ; elle l’emmaillota et le coucha dans une mangeoire, car il n’y avait pas de place pour eux dans la salle commune » (Luc, 2,7). Dieu s’est ainsi manifesté dans ce qu’il y a de plus humble.

Les premiers à reconnaître le Sauveur dans l’enfant de Bethléem ont été des bergers, les pauvres et méprisés de l’époque (Evangile de Luc).
Quant aux mages (Evangile de Matthieu), des « savants » venus de l’étranger, ils ont vu dans l’étoile le signe de l’événement qu’ils attendaient. Sans hésiter, et avec joie, ils se sont mis aussitôt en route pour se prosterner devant cet enfant. Pourtant, les somptueux cadeaux qu’ils apportent – l’or, l’encens et la myrrhe – contrastent avec la pauvreté du lieu où le Fils de Dieu les accueille : une simple étable !

Que les bergers et les mages aient été les premiers à reconnaître le Messie, cela souligne que le Fils de Dieu est venu pour tous les hommes, sans aucune distinction de condition ou d’origine. Jésus se rend toujours proche des plus pauvres et des exclus, de ceux qui se sentent isolés, oubliés.

Celebrer le dimanche et les temps forts de noel 3

Célébrer la naissance du Christ
Quoiqu’on ignore le jour et l’heure précis de la naissance de Jésus-Christ, Noël est célébré depuis des siècles dans la nuit du 24 au 25 décembre. Les chrétiens donnant à cet événement le sens de ce qui est pour eux la venue de la vraie lumière – celle du Christ -, le choix de cette date est à mettre en lien avec le solstice d’hiver, moment où le jour prend peu à peu le pas sur l’obscurité. L’heure de minuit (la « messe de minuit »), est tout aussi symbolique : elle marque l’arrivée d’un jour nouveau.

Événement festif et joyeux, fête du don et du partage, Noël réunit les familles et les
générations et ce, dans bien des pays.

Cette fête est, dans notre monde, un « signe géant de paix, de résistance spirituelle et de confiance dans l’instant et pour les temps à venir » (Mgr André Dupleix). Noël est pour tous, consciemment ou non, signe de joie et d’espérance.

Aller plus loin

X