Facebook
Agenda
Web-TV
Rcf

L’Esprit-Saint, c’est « l’esprit de famille »


colombe de L'esprit Saint

Le jour de la Pentecôte, l’Esprit-Saint a soufflé sur les apôtres et ce fut le commencement de l’Église.
Mais que peut-on dire de Lui ? On n’a pas de mots.

Prenons une comparaison avec ce qu’on appelle « l’esprit de famille ». C’est quoi l’esprit de famille? Quelque chose de particulier qui exprime ce qui existe entre les membres d’une même famille, de notre propre famille.

Que peut-on en dire? Presque rien, sauf que ça existe !
On peut y repérer certaines caractéristiques :
– L’esprit de famille est invisible, non matériel ;
– On ne peut pas le décrire, mais il existe ;
– On ne peut savoir qu’il existe que par ses effets : une communauté, une ressemblance entre les personnes ;
– C’est comme un lien, une force invisible qui établit des relations entre des personnes, une façon commune de penser, de vivre, d’aimer ;
– qui crée et entretient une certaine unité entre des personnes qui ont quelque chose de commun, mais qui adhèrent librement ;
– et qui les fait vivre et agir.       

Pour les chrétiens, cet esprit de famille est le reflet vrai, mais imparfait, de la vie de Dieu. Dieu a créé l’homme « à son image et à sa ressemblance ». Or Dieu est Père, Fils et Esprit, c’est à dire famille.

 » A son image « , mais notre vie de famille n’est qu’une image imparfaite, qui connaît aussi des ruptures, des rivalités, des échecs.

Par contre, l’Esprit de Dieu est parfait; il vient dans l’Église et en chacun de nous pour nous permettre de vivre pleinement, de nous épanouir dans la famille de Dieu, Père, Fils, Esprit à laquelle le Christ nous a donné accès.

Père Philippe Audollent

 
X