Facebook
Agenda
Web-TV
Rcf

Le Triduum pascal : Consentir à la mort pour accueillir la Vie !


triduum pascal logo

Le triduum (du latin « tri », trois et « dies », jour) commence le Jeudi saint avec la messe du soir et se termine avec le dernier office de la Vigile pascale. En vivant pleinement la liturgie de ces trois jours, les chrétiens manifestent avec leur corps et spirituellement l’accueil du salut en Jésus-Christ et leur appartenance au peuple de Dieu.

Jeudi Saint

Triduum pasca illustration

Mémoire du dernier repas de Jésus
« Frères, moi, Paul, je vous ai transmis, ce que j’ai reçu de la tradition qui vient du Seigneur : la nuit même où il était livré, le Seigneur Jésus prit du pain, puis, ayant rendu grâce, il le rompit, et dit : « Ceci est mon corps, qui est pour vous. Faites cela en mémoire de moi. » Après le repas, il fit de même avec la coupe, en disant :
« Cette coupe est la nouvelle Alliance en mon sang. Chaque fois que vous en boirez, faites cela mémoire de moi. »
Ainsi donc, chaque fois que vous mangez ce pain et que vous buvez à cette coupe, vous proclamez la mort du Seigneur, jusqu’à ce qu’il vienne. »

1ère Lettre de St Paul aux Corinthiens, 11, 23-26

L’Eglise célèbre la messe en mémoire du dernier repas du Seigneur, la Cène. Au cours de ce repas, sachant qu’il allait être arrêté puis mis à mort, le Christ offre son corps et son sang – sa vie – pour le Salut du monde, instituant ainsi le sacrement de l’Eucharistie.
Dans l’église, est préparé un lieu très décoré, le reposoir, où est déposé le pain consacré au cours de cette messe du Jeudi saint, et qui servira à la communion du Vendredi saint. Les chrétiens, au soir du Jeudi saint, aiment à se recueillir devant le Saint Sacrement. « Veillez et priez avec moi » avait dit Jésus à ses disciples la veille de sa mort.

Vendredi Saint

Triduum pascal illustration 2

La Passion et la mort de Jésus
« Près de la croix de Jésus se tenait sa mère, avec la soeur de sa mère, Marie femme de Cléophas, et Marie Madeleine. Jésus, voyant sa mère, et près d’elle le disciple qu’il aimait, dit à sa mère : « Femme, voici ton fils. » Puis il dit au disciple : « Voici ta mère. » Et à partir de cette heure-là, le disciple la prit chez lui.

Après cela, sachant que désormais toutes choses étaient accomplies, et pour que l’Écriture s’accomplisse jusqu’au bout, Jésus dit : « J’ai soif. » Il y avait là un récipient plein d’une boisson vinaigrée. On fixa donc une éponge remplie de ce vinaigre à une branche d’hysope, et on l’approcha de sa bouche. Quand il eut pris le vinaigre, Jésus dit : « Tout est accompli. »

Puis, inclinant la tête, il remit l’esprit. »

Evangile de saint Jean, 19, 25-30

Jusqu’au bout, Jésus reste fidèle à son Père et par amour pour tous les hommes donne librement sa vie. Pour les chrétiens, le symbole de la croix rappelle la Passion du Christ, le signe de son amour. C’est pourquoi il y a des crucifix dans les églises, dans les maisons et sur les routes.
L’Eglise invite à célébrer le Chemin de croix le vendredi à 15h, heure de la mort du Christ selon la Tradition (« la neuvième heure »), et le soir l’office de la Passion.

Samedi Saint

triduum pascal illustration

De la mort à la Vie
« J’irai vous prendre dans toutes les nations ; je vous rassemblerai de tous les pays, et je vous ramènerai sur votre terre.
Je verserai sur vous une eau pure, et vous serez purifiés. De toutes vos souillures, de toutes vos idoles je vous purifierai.
Je vous donnerai un coeur nouveau, je mettrai en vous un esprit nouveau. J’enlèverai votre coeur de pierre, et je vous donnerai un coeur de chair.
Je mettrai en vous mon esprit : alors vous suivrez mes lois, vous observerez mes commandements et vous y serez fidèles.
Vous habiterez le pays que j’ai donné à vos pères. Vous serez mon peuple, et moi, je serai votre Dieu. »

Livre d’Ezéchiel 36, 24-28

 
X