Accompagnement spirituel personnel : pourquoi ne pas tenter l’aventure ?

Accompagnement spirituel, vignette

Aujourd’hui, on parle beaucoup d’accompagnement... Derrière ce mot se cachent bien des réalités : accompagnement psychologique après une catastrophe, accompagnement d’une personne en fin de vie, accompagnement des familles en deuil, etc.

L’accompagnement spirituel - que l’on a appelé longtemps direction spirituelle - n’est pas nouveau dans la vie de l’Eglise. Un peu abandonné depuis quelque temps, il revient cependant dans les pratiques.

L’accompagnement spirituel a une originalité par rapport aux différentes formes d’accompagnement (les unes n’excluant bien sûr pas les autres), c’est-à-dire qu’il vise à orienter sa vie et ses choix selon l’Evangile, sous la conduite de l’Esprit Saint.

La demande d’accompagnement spirituel personnel va naître :

Rochers

- à partir d’une situation d’inconfort, d’un questionnement, d’un manque, d’une insatisfaction…
Ma prière me déçoit… une question de vie, de foi me travaille… un évènement m’a bousculé et je voudrais faire le point devant le Seigneur… j’ai un choix important à faire dans ma vie, etc.

- du besoin d’être aidé par un autre…
C’est venir demander à un « aîné dans la Foi », dans la prière, de nous accueillir tel que nous sommes avec nos questions et nous permettre de grandir, dans la vérité, dans notre relation avec le Seigneur et avec les autres.

- du désir d’approfondir sa relation à Dieu...
On souhaite vivre plus pleinement cette relation, plus intimement ou plus en lien avec le quotidien de sa vie, ses engagements, etc.

 

Frapper à la porte de quelqu’un pour être accompagné, c’est une aventure !
Cela doit se faire dans le respect de la liberté de l’un et de l’autre.
Ce n’est qu’après un premier contact, si l’on se sent en confiance, que l’on peut décider
de poursuivre avec cette personne... ou pas.

 

A qui demander ?

Quand nous avons décidé de faire le pas... va se poser la question : à quelle porte frapper ?

=> Si vous appartenez déjà à une communauté d’Eglise, vous pouvez évidemment vous renseigner directement dans votre groupe ou auprès de prêtres de votre paroisse ou de votre connaissance.

=> Dans le diocèse de Clermont, les communautés religieuses peuvent assurer ce service selon leur spiritualité (dominicains, capucins, clarisses, chemin neuf...)

=> Et depuis quelques années, en lien étroit avec le diocèse, s’est mis en place le centre spirituel au cœur de la ville - l’Horeb - de spiritualité ignacienne. Un certain nombre de personnes, laïcs, religieuses, prêtre, ayant suivi une formation à l’accompagnement personnel sont disponibles pour ce service. Voir les coordonnées de l’Horeb sur le site du diocèse de Clermont. => voir la page de l'Horeb

 

 

Contacts :

> Pour plus de précisions, vous pouvez contacter le Père Joël DUBOISSET (pere.duboisset.j@gmail.com, Tél : 04 73 15 95 05)

> L’Horeb - Centre Spirituel au Cœur de la Ville
Sabine Bommier
04 73 29 99 07
sabine.bommier@wanadoo.fr
Une permanence est assurée par un prêtre les jeudis après-midi au Centre Richelieu.
 

Chantiers diocésains

Jésus Ouvrier

J'ai besoin d'un acte de baptême ou de mariage