Facebook
Agenda
Web-TV
Rcf

L’abbatiale d’Issoire


Abbatiale Issoire

L’abbatiale d’Issoire est l’église la plus vaste de la Basse-Auvergne avec ses 65 mètres de longueur, ses 18,8 mètres sous la voûte centrale et sa coupole à 23 mètres de hauteur, ce qui donne une impression d’ampleur calme et majestueuse. Elle date du deuxième tiers du XIIème siècle, prenant la suite d’une première église qui remonterait à la fin du IIIème siècle, époque où Saint Austremoine aurait fondé là un monastère. L’église actuelle lui reste dédiée.

Nef Issoire

A l’extérieur, il faut apprécier le chevet majestueux, le massif barlong austère mais aussi l’abondance du décor fait de mosaïques, de triangles de rosaces polychromes alternant pierres volcaniques et marbre blanc et qui envahit le massif barlong, les absidioles et l’avancée du choeur. La présence des douze signes du zodiaque peut surprendre, le plus souvent signalé comme symbole de la marche des saisons reconnue comme œuvre divine. 

 

A l’intérieur, certains sont étonnés par les peintures qui recouvrent tout l’édifice. Elles datent des restaurations du XIXème siècle, mais elles rappellent aussi qu’elles étaient en vigueur au Moyen-âge. On compte sept travées qui conduisent vers la croisée du transept avec une diversité des arcatures des tribunes simples et trilobées.

Dans le déambulatoire sont à remarquer les chapiteaux, notamment ceux qui au sommet de 4 colonnes du choeur traitent du cycle liturgique de Pâques avec une représentation de la Cène dont les personnages épousent le galbe du chapiteau.

Issoire Crypte

La crypte, la plus belle d’Auvergne, invite au recueillement avec ses huit colonnes trapues qui répondent à celles du choeur au-dessus.

A remarquer encore, dans le narthex, une fresque du jugement dernier traitée avec une verve satirique.

Les photos de la nef et de la crypte sont de Gérald GAMBIER et proviennent du livre de Felix-Pierre FORNAS :
« Eglises Romanes de BASSE Auvergne » édition la Taillanderie, 01400 Chatillon-sur-Chalaronne. 

Avec l’aimable autorisation de l’auteur.

X