Facebook
Agenda
Web-TV
Rcf

Des répliques des 5 églises majeures


En 2006, Régis Guillot se lance dans un grand projet : réaliser au centième des répliques des 5 églises majeures d’Auvergne. Projet qui sera bientôt mené à son terme, puisqu’il achève actuellement la fabrication de la basilique de Saint-Saturnin. Une fois que la collection des 5 majeures sera complète, il souhaite se lancer dans la reproduction des châteaux d’Auvergne, afin de travailler sur une architecture différente.

Avec une dizaine de réalisations, Régis Guillot souhaite maintenant exposer ses œuvres, et permettre ainsi, pourquoi pas, aux personnes à mobilité réduite, de découvrir plus facilement certains monuments historiques.

Photo 1 : Le processus de construction comprend plusieurs étapes :
trouver les plans, découper le bois, le recouvrir de plâtre puis de pierre trouvée
dans les carrières, pour être au plus près du bâtiment original.
Viennent ensuite les finitions.

Photo 2 : Avec un cutter, Régis Guillot imite l’état des pierres de la façade.

Photo 3 : De gauche à droite : les églises de Notre-Dame du Port,
Orcival, Issoire et Saint-Nectaire.

Photo 4 : Sur cette photo, les traits dessinés au crayon de papier représentent les points d’entrée de la lumière par les vitraux à différentes heures de la journée.

Photo 5 : Régis Guillot travaille actuellement  la fabrication de l’église de Saint-Saturnin. Une fois achevée, la collection des 5 églises majeures d’Auvergne sera complète.

 

Contact
Régis Guillot est à la disposition des paroisses pour exposer ses œuvres.
Pour le contacter : 06.08.71.31.08

X