Service des familles

Service des familles


Préparation au mariageCouplesFamillesActualitésSituations particulières

Le service diocésain chargé des familles rassemble une équipe de chré­tiens envoyés en mission par l’évêque, pour :
- pro­mouvoir tout ce qui peut sou­tenir les couples et les fa­milles, à la lumière de l’Évangile et de l’enseignement de l’Église,
- ren­forcer les liens entre les mou­ve­ments et les faire connaître,
- col­la­borer avec les paroisses.

Ce service est à l’écoute des besoins humains et spi­ri­tuels des per­sonnes dans la com­po­sante fami­liale de leur existence.

L'équipe

Un délégué diocésain
Guy Fourneret

Une coordinatrice
Bénédicte Le Callennec

Un conseiller spirituel
Père Jean Faure

Guy Fourneret Bénédicte Le Callennec Jean Faure

Permanences :
Jeudi et vendredi de 8 h 30 à 16 h 30
Au Centre Diocésain de Pastorale
133, avenue de la République
63000 Clermont-Ferrand
04.73.98.27.88

Billet de la pastorale familiale

 

Quel cadeau !

            En nous offrant « La joie de l'amour », le pape François nous livre un véritable manuel au service de la croissance des couples et des familles. Chacun pourra y trouver encouragements, valorisations, conseils, et remises en question pour grandir dans sa vie de couple et de famille.

            Tel le curé d'Ars, François commence son exhortation la bible dans une main, le journal dans l'autre. Il parcourt la Bible en mettant en lumière le projet de Dieu sur l'homme et la femme. Puis il nous invite à « garder les pieds sur terre » et analyse les diverses situations que vivent les personnes aujourd'hui.

            En s'appuyant sur les enseignements de ses prédécesseurs, il présente la beauté du sacrement de mariage avec les exigences qu'il comporte. Il nous donne ensuite des pistes concrètes pour construire un « amour durable » en s'appuyant sur l'hymne à la charité (1Co13, 4-7).  Même les plus âgés sont exhortés non seulement « à conserver l'amour mais à le développer »AL164 au delà des transformations des sentiments au fil des années !

            Le pape reconnaît que le mariage a souvent été présenté comme « un idéal théologique abstrait » avec « une insistance  excessive sur les questions doctrinales, bioéthiques et morales qui ne soutient pas suffisamment les familles ». Aussi, nous invite-t-il à une « pastorale positive » qui présente le mariage comme « un parcours dynamique de développement et d'épanouissement. »AL37 Il nous exhorte à une créativité missionnaire !...

            Puis il valorise la fécondité, non seulement biologique mais aussi sociale en promouvant la « culture de la rencontre ». Renforcer l'éducation des enfants est fondamental. Le pape encourage les parents à « créer chez l'enfant des processus de maturation de sa liberté, de formation de croissance intégrale... »AL261

            Enfin, tout en proposant un accompagnement des personnes en « situation irrégulière » et un discernement, le pape nous exhorte à « intégrer tout le monde » et « à ne condamner personne éternellement »AL296.  Il s'agit de « former les consciences, mais non de se substituer à elles ».AL37

            François conclut en nous invitant « Cheminons, familles, continuons à marcher ! Ce qui nous est promis est toujours plus. Ne désespérons pas à cause de nos limites, mais ne renonçons pas non plus à chercher la plénitude d'amour et de communion qui nous a été promise. »AL325

                                                               L'Equipe de la Pastorale familiale
 

 

 

Chantiers diocésains

Jésus Ouvrier

J'ai besoin d'un acte de baptême ou de mariage