Facebook
Agenda
Web-TV
Rcf

Le petit déjeuner B’ABBA : un lieu convivial pour réfléchir, un lieu pour partager et oser parler de la foi


b-abba

Vécue pour la première fois, à l’occasion de la venue d’Isabelle Parmentier, responsable du pôle Annonce de la Foi sur le diocèse de Poitiers, lors des journées diocésaines de formation d’octobre 2010, l’expérience du petit déjeuner B’ABBA a vite emporté l’adhésion de plusieurs acteurs du diocèse de Clermont qui ont eu envie de la faire connaître autour d’eux. 

 

 

 

Pourquoi ce nom de B’ABBA ?
La démarche réfléchie, construite et initiée par une équipe du diocèse de Poitiers invite à (re)découvrir la figure aimante de Dieu avec cette approche : « B’ABBA – Le b.a.-ba de Dieu c’est d’être Père » qui joue avec le sens du mot araméen Abba (Papa).
Le livre B’ABBA paru aux éditions CRER guide pas à pas dans la découverte de cette démarche voulue comme une première annonce qui s’ancre résolument dans la nouvelle orientation de la catéchèse en France.

 

De quoi s’agit-il ?
A l’instar de la convivialité des rencontres du Christ, c’est autour d’un petit déjeuner simple et chaleureux, en week-end, que s’organise la rencontre. Autour d’une table, les invités prennent la parole, écoutent les apports des animateurs et partagent leurs interrogations, leur quête de sens et rebondissent par rapport aux récits racontant et actualisant l’Évangile. Huit thèmes de réflexion sont proposés mais la première rencontre incontournable s’appelle « Avis de recherche ».

 

A qui cela s’adresse-t-il ?
Le B’ABBA s’adresse à toute personne en recherche, intéressée par la question de Dieu. Cela peut permettre à certains de découvrir ce que croient les chrétiens. Mais cette rencontre est également l’occasion de prendre un temps de recul et de permettre à chacun de faire le point sur « ma foi, quelle est-elle aujourd’hui ? » On peut le proposer largement en paroisse, dans un mouvement ou à un groupe en particulier : par exemple à des parents qui accepteraient en début d’année catéchétique d’apporter leur concours ponctuel aux rencontres de leurs enfants. Dans tous les cas, il sera important que les personnes qui accompagneront cette démarche aient à cœur de l’avoir vécu personnellement au préalable.

 

Ils ont participé – Ils en parlent…

b-abba jeu de cartes« La séance de B’ABBA à laquelle les membres de l’Équipe d’Animation Paroissiale ont participé le 31 mars m’a surprise. Je ne savais pas du tout à quoi m’attendre.
L’accueil chaleureux et confortable nous a mis dans une bonne ambiance.
J’ai bien aimé la belle présentation des rencontres de Jésus racontée par Cléophas qui montrait bien comment Jésus est un être surprenant.
Le fait de partir de nos propres représentations par le jeu de cartes à choisir était intéressant pour amorcer un partage personnel où l’on devait parler de soi et non pas des autres. Cela changeait de nos habituels échanges. On a découvert la difficulté de parler en notre nom propre.
J’aime retenir la phrase mise en exergue « Le B’ABBA de Dieu c’est d’être Père » et aussi l’idée que Dieu nous cherche inlassablement.
Belle expérience qu’il serait intéressant de proposer à d’autres personnes. »
Françoise

« – Une démarche originale de réflexion, à partir d’un thème, en l’occurrence : « Avis de recherche ».
– Un temps d’arrêt pour se dire notre propre recherche, avec l’éclairage sur les rencontres faites par Jésus.
– Un moment de partage avec les personnes du groupe, pour se dire à quoi on tient et ce qui, pour nous, est essentiel dans la vie.
On en sort plus ou moins satisfait, mais, en tout cas, enrichi des apports des uns et des autres, et encouragé à revivre une nouvelle expérience. »
Louis

« C’est d’humeur curieuse que je me suis rendue ce matin-là à l’invitation de Sylvie.
Je me suis laissée guider, par les deux animatrices, dans cette nouvelle approche de la Parole de Dieu. Cela a été, pour moi, un agréable temps d’écoute et de partage. »
Martine

 

Contact
Régine Chantraine
Téléphone : 04 73 98 27 55
Mail : catechumenat@centrediocesain63

 

X