Facebook
Agenda
Web-TV
Rcf

Appel décisif aux sacrements de l’initiation chrétienne


Appel décisif 2018 à Jésus OuvrierAppelés à quoi ? Une étape qui représente un élargissement du cheminement pour les catéchumènes. C’est la conjonction d’un moment fort de la liturgie, l’entrée en Carême, et d’un moment fort du chemin catéchuménal, l’appel par l’évêque aux sacrements de l’initiation.
Le carême comme temps d’ultime préparation.

 

Cette étape est aussi un élargissement par l’occasion qui est donnée à ces adultes de reformuler leur demande initiale. Tous les catéchumènes du diocèse sont rassemblés. Ils forment une communauté à la rencontre de L’Église, réunie autour de l’évêque, avec pour objectif le désir d’appartenance à L’Église.

L’entrée dans la foi de L’Église est une expérience à vivre par des rites symboliques. Ce chemin passe par la conversion du cœur, la transformation du regard sur le sens de la vie, une capacité de discernement, une connaissance de la Révélation chrétienne, une ouverture à la lecture biblique, une participation croissante à la vie de la communauté et bien sûr un désir réel et libre de recevoir les sacrements.

Lors de cette étape, c’est l’Église, au début du Carême qui demande aux catéchumènes de poursuivre leur initiation ; c’est aussi pour eux la prise de conscience qu’ils « sont appelés  » par Dieu, mais aussi par L’Église, qui compte sur eux et a besoin d’eux.

L’évêque, lui-même, « élargit le champ du cheminement catéchuménal à une dimension que les catéchumènes ne connaissent pas : l’universalité de L’Église ».

Cette célébration signifie que recevoir le baptême est une vocation : « ce n’est pas vous qui m’avez choisi, c’est moi qui vous ai choisis » (Jn 15,16)
Si les catéchumènes pensaient que devenir chrétien c’est uniquement affaire de bonne volonté et de décision mûrement réfléchie, ils découvrent que c’est d’abord répondrecatechumenat appel decisif -2 à l’appel d’un Autre, même si cet appel retentit d’abord au fond d’eux, de leur cœur, et qu’il engage leur liberté et leur responsabilité.
Lors de la célébration de l’appel décisif, chacun va répondre à l’appel de son prénom prononcé par L’Église au nom du Christ, ensuite ils vont signifier leur « oui » en donnant leur nom et en l’inscrivant sur un registre, acte d’engagement autant qu’acte de confiance fait à l’Évangile et à l’Église.
Être initié au mystère passe par des gestes bien concrets.

Régine Chantraine

 

Contact
Service diocésain du Catéchuménat
Françoise Porceddu
Téléphone : 04 73 98 27 55
Mail :catechumenat@centrediocesain63.com

X