Facebook
Agenda
Web-TV
Rcf

Demander le baptême pour un enfant de 2 à 7 ans


« Tu es mon fils bien-aimé. En toi j’ai mis tout mon Amour »

Mon enfant a entre 2 et 7 ans… Est-il possible qu’il soit baptisé ?

Enfants en prièreBien sûr !
Un petit enfant qui a entre deux et sept ans n’est plus un bébé… Il n’a pas atteint « l’âge de raison », mais il a appris à dire oui ou non… Il va à la crèche ou à l’école, rencontre d’autres enfants, il parle, joue, s’éveille aux choses de la vie, se pose des questions, éprouve joie, souffrance, émerveillement… Il peut percevoir quelque chose de sa relation à Dieu, de celle de ses parents, ou de ses grands-parents…
Il est donc capable de commencer à comprendre son baptême et d’y participer d’une façon adaptée à son âge, et avec d’autres enfants, par le dessin, le jeu, le récit, le chant, etc.
L’enfant rencontrera aussi le prêtre ou le diacre qui va le baptiser, entrera dans l’église pour connaître les lieux, commencera à connaître et nommer, selon son âge, Jésus-Christ…

 

Ce que l’Eglise vit, en dit, croit…

  • L’Église accueille toute demande avec joie ! Si le baptême d’un enfant peut être une fête qui réjouit tous ses proches, elle réjouit aussi la grande famille des chrétiens, et… Dieu lui-même !
  • Le baptême est un sacrement, le signe de l’Alliance de Dieu avec chaque être humain…
    Le mot « Baptême » vient du geste qui le réalise : baptiser signifie « plonger », « immerger ». La plongée dans l’eau signifie, pour celui qui reçoit le baptême, son union au Christ dans sa mort et sa résurrection. Il s’agit pour le baptisé d’une naissance à une vie nouvelle.
  • Tout sacrement est une relation qui engage la confiance mutuelle entre Dieu et la personne. C’est ce qu’on appelle la foi [foi vient de confiance]. Avec le baptême, votre enfant sera invité à découvrir et comprendre tout au long de sa vie la foi de l’Eglise (le Credo).
  • L’Eglise accompagne ce moment important, dès la préparation ; puis elle accompagne la vie du baptisé. L’éveil à la foi, la catéchèse. La participation du parrain et de la marraine à cet accompagnement dans la foi est importante.
  • L’Eglise fait ensuite confiance aux parents pour accompagner l’enfant baptisé dans son éducation chrétienne. Le baptême est une chance à saisir pour éveiller la foi de l’enfant !
  • L’Eglise accompagne également les parents en proposant des groupes de partage, des conférences, des formations…

Et en pratique… Comment passer de votre désir à ce que propose l’Eglise ?

  • Vous souhaitez en parler avec quelqu’un ?… Le plus simple est de contacter directement votre paroisse de résidence. Il faut prévoir cette première rencontre quelques mois avant la date que vous envisagez a priori pour le baptême.
  • Cette rencontre permettra de préciser la manière de répondre à votre demande ;  votre enfant pourra rejoindre ce qui est proposé dans la paroisse (partage de la Parole avec les enfants, éveil à la foi…)
  • Le choix du parrain ou de la marraine est important. Leur rôle est d’être témoins du baptême et de seconder les parents dans l’éducation de la foi de l’enfant. Quelques conditions sont requises : avoir 16 ans minimum, être chrétien, déjà catéchisé, baptisé et confirmé.
X