Chantiers diocésains 2015

Impulsés par Mgr Simon, notre archevêque, les travaux nécessaires à l’entretien ou l’amélioration des bâtiments dépendant du diocèse se poursuivent au fil des ans.

Chaque année, de nouveaux chantiers sont rouverts, ce qui représente une charge financière importante pour le diocèse.

Actualité des chantiers en cours.

Une nouvelle maison paroissiale pour St Romain du Val d'Allier

Maison paroissiale de St romain du Val d'AllierLa paroisse St Romain du Val d’Allier, créée il y a 13 ans, rassemble 17 communes, soit plus de 22 000 habitants. La paroisse St Romain du Val d’Allier, c’est 200 enfants qui suivent le catéchisme, 3 aumôneries collèges/lycées qui accueillent près de 80 jeunes, de la 5e à la terminale.
Cependant, cette maison paroissiale, modeste dans son ensemble ne peut organiser et recevoir les groupes d’enfants catéchisés, ni même les réunions d’adultes, faute de salle suffisamment grande.
De plus, à ces problèmes de places viennent s’ajouter pour la maison paroissiale d’autres problèmes d’aménagements, plus inquiétants encore. Les accès de secours ne répondent plus aux normes actuelles et les travaux nécessaires à l’accueil des personnes handicapées ne peuvent se faire. Pour finir, aucun stationnement n’est possible autour de la maison paroissiale.
Afin de pouvoir remplir ses missions quotidiennes, l’acquisition de nouveaux locaux est vitale pour la paroisse. La vente de la maison actuelle permettrait d’envisager l’achat d’un nouveau bâtiment, proche de l’église. Conforme aux normes actuelles de sécurité et d’accueil des personnes en situation de handicap, ce nouvel ensemble dispose de places de parking et de salles permettant l’accueil des groupes d’enfants et d’adultes.
Cet investissement ne pourra cependant se faire sans l’aide de tous, faute de fonds suffisants. La paroisse St Romain du Val d’Allier en appelle à la générosité de tous les paroissiens afin de continuer à faire vivre ce lieu d’accueil cher à tous les membres de sa communauté.

Rénovation de la maison paroissiale d'Ennezat

Maison paroissiale d'EnnezatDepuis maintenant une dizaine d’années, le conseil paroissial d’Ennezat ne peut que constater l’état de vétusté des locaux et ne peut répondre aux besoins et fonctions du presbytère.
Devant cette situation alarmante, des travaux de réhabilitation doivent être entrepris dans les plus brefs délais.
Un bail à réhabilitation à long terme sera signé au deuxième trimestre 2015 avec la commune d’Ennezat, propriétaire. Les différents travaux et aménagements sont à la charge de la paroisse Saint Michel, afin de garder ce lieu ouvert à tous.
Une première tranche de travaux de 350 000€ peut débuter grâce à une avance remboursable du Diocèse. Cette dernière comprendra le rez-dechaussée et le 1er étage pour partie, la toiture et les huisseries. Votre générosité permettra de rembourser l’avance accordée par le Diocèse

Une rénovation aboutie pour l'église Jésus-Ouvrier

Jésus OuvrierL’église Jésus-Ouvrier, fut construite en 1972 par l’architecte J.L. Jarrier, et remplace l’ancienne église bâtie en 1927.

Seulement, cette ancienne « nouvelle église » avait grand besoin de travaux, autant pour des raisons de sécurité, et de confort des fidèles (isolation, chauffage, électricité), que pour des raisons d’entretien et de mise en valeur de l’édifice.

Aujourd’hui, les travaux sont terminés et seules restent quelques finitions. Ces travaux ont débuté en janvier 2014 et ont été suivis par un architecte local. Ainsi, la salle cultuelle a été valorisée par une meilleure mise en lumière et en peinture. Les mises aux normes pour l’électricité et le chauffage ont été réalisées, et de larges portes ont été installées. Ces travaux ont permis de donner une seconde jeunesse à ce bâtiment emblématique, se situant dans un quartier populaire et actuel, avec une signification : « la foi c’est aujourd’hui ». L’édifice moderne se fond dans ce paysage urbain, mais à l’intérieur nous trouvons un véritable lieu propice au recueillement, lumineux, parfumé, et verdoyant.

De plus, un Christ ressuscité en merisier, réalisé par Alain Dumas, viendra trouver sa place entre le choeur, l’autel et l’ambon durant le mois de mai. Cette rénovation ayant eu un coût total d’environ 490 000€ n’aurait toutefois pas été possible sans la participation du diocèse, et la solidarité des paroisses. Cet édifice symbolise l’importance de la générosité des donateurs dans la réalisation de tels projets. Les travaux intérieurs sont maintenant terminés. Nous faisons appel à votre générosité pour entamer une nouvelle tranche de travaux extérieurs..  

Cellule d’accueil et d’écoute des victimes de violences sexuelles

J'ai besoin d'un acte de baptême ou de mariage