Facebook
Agenda
Web-TV
Rcf

Les obsèques religieuses : quelques conseils et indications pratiques


Vitrail représentant des funérailles

Une équipe de votre paroisse est à votre service pour vous aider à organiser des obsèques religieuses.

Vous venez de perdre l’un de vos proches, un membre de votre famille, un être cher.

Votre première démarche est à faire auprès des services funéraires du lieu du décès ou du lieu d’inhumation. Les entreprises de pompes funèbres assurent une permanence 24h/24, 7 jours/7.

Si vous souhaitez une célébration religieuse : des chrétiens de votre communauté paroissiale sont à votre service pour vous accueillir en ce moment difficile, fixer avec vous et les services funéraires l’heure de la célébration, préparer avec vous la célébration et les temps de recueillement : choix des lectures, intentions de prières, musiques et chants, méditations, gestes…

La célébration à l’église sera présidée par un membre de la communauté paroissiale, un prêtre, un diacre ou un laïc – certains laïcs ont en effet reçu une lettre de mission de l’évêque du diocèse pour présider la célébration au cas où le prêtre de la paroisse serait indisponible. Ils sont 130 formés à cette mission sur notre diocèse.
Chacun d’entre eux est le signe que c’est la prière de l’Église catholique qui accompagne votre défunt.

Un dépliant est à votre disposition à l’accueil de votre paroisse et sur le banc de presse de votre église. Vous y trouverez des informations sur les obsèques religieuses. Ce dépliant est téléchargeable ci-dessous.

NB : Les modalités de la célébration à l’église seront réglées avec l’équipe qui en a la charge, et non avec les pompes funèbres. 

Livret funérailles

Quelques questions pratiques utiles :

– Suis-je bien en possession du livret de famille du défunt et, si le décès est survenu à son domicile, de l’acte de décès signé par le médecin ?

– Muni de ces documents, ai-je déclaré ou fait déclarer le décès au service de l’état civil de la mairie ? (Cette déclaration doit en effet être faite dans les 24 heures suivant le décès. N’importe quel membre de la famille peut s’en charger, voire même l’entreprise de pompes funèbres choisie. Il est d’ailleurs recommandé de demander en même temps une dizaine d’extraits de l’acte de décès, qui seront nécessaires pour toutes les démarches administratives.)

– Le défunt avait-il émis quelques souhaits précis quant à ses funérailles ?
Inhumation ou crémation ? Le pourquoi de ses préférences… ou des nôtres ?
Existe-t-il un caveau de famille ? Si c’est la crémation qui est retenue, ai-je bien réfléchi à la destination finale des cendres ?

– S’il y a une célébration à l’église, quelle sera la personne – ou les personnes – dont on donnera les coordonnées à l’entreprise des pompes funèbres pour qu’elle les transmette à la paroisse et que celle-ci puisse préparer avec elle(s) la célébration ?… 

Liens utiles

X